Retour accueil ICI
Partages SEListes divers
Vous voulez nous faire part d'un partage ? Envoyez les au = ritav-seliste@orange.fr

Bâtir la réalité de demain... 
* Hymne au SEL
* Le sourire
* Un métier inestimable
   Cliquez sur le titre souligné pour lire le sujet ou descendez plus bas sur la page.

.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500

Bâtir la réalité de demain....


Le futur est difficile
Voire Impossible à prévoir.
Mais on ne perd rien à essayer quand même.
Il n'y a plus de visionnaires.
Il n'y a plus de futurologues
Plus personne n'ose proposer de vision
car tout le monde a peur d'avoir l'air ridicule.
Pourtant il est nécessaire de se projeter dans l'avenir,
ne serait-ce que pour ouvrir des perspectives.
Ce sont les utopies de maintenant qui une fois exprimées peuvent bâtir la réalité de demain.

Bernard Werber

.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500

  Hymne au SEL
  sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500
Mon SEL, c'est le tien, le votre.
Mon SEL il est partout en France et même plus loin.
C'est une richesse du coeur, où tout est partagé ;
les moments de tristesse et les moments de joie.

C'est un état d'esprit, un art de vivre.

Les SEListes qui le composent sont des amis avant même de les connaître.
Il suffit simplement de faire des InterSEL, régionaux, nationaux, internautes !
Notre monnaie, des noms qui chantent les terroirs ;
quernes, mougettes, noussilles, berlingots, rousinettes. 
 
Notre devise c'est échange et partage,
c'est du bonheur dans toute la France.
Un grand réseau et un seul mot 
 
AMITIÉ Dominique CATALIFAUD 

.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500

Un cadeau que nous avons tous et que nous pouvons offrir SANS modération, la plus subtile des expressions humaines…

Le Sourire
  sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500
Un sourire ne coûte rien, mais il a une grande valeur.
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent. 
Il dure un instant, mais on s’en souvient longtemps.
Personne n’est assez riche pour s’en passer, même les pauvres peuvent le posséder.
Il rend les familles heureuses, les affaires prospères, les amitiés durables.
Un sourire nous repose quand nous sommes fatigués. 
Nous encourage quand nous sommes déprimés, nous réconforte quand nous sommes tristes.
Et nous aide à combattre tous nos soucis.
Cependant, il ne peut pas être acheté, emprunté ou volé.
Il a de la valeur seulement quand il est donné.
Si vous rencontrez quelqu’un qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre.
Car personne n’a plus besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500
 
Un métier inestimable

Un jour, une femme, nommée Anna, alla renouveler son permis de conduire. Lorsqu’on lui demanda quelle était sa profession, elle hésita un instant. Elle ne savait comment se qualifier
Le fonctionnaire insista : “Ce que je vous demande est si vous avez un travail, un emploi ?"
“Bien sûr que j’ai un travail !", répondit Anna. “Je suis mère."
“Désolé, madame ! Mais nous ne considérons pas cela comme une occupation professionnelle. Je vais donc mettre femme au foyer.” dit froidement le fonctionnaire.
 
Plus tard, un jour une amie d’Anna, Marta se retrouva face aux mêmes circonstances...
La personne qui se trouvait devant elle était une femme fonctionnaire sûr d’elle, efficiente et avec une large dose d’expérience.
Le formulaire paraissait à Marta énorme et interminable. La première question était la suivante : “Quelle est votre occupation ?" Marta réfléchit un moment et avec un naturel sans pareil répondit de la manière suivante :
“Je suis agrégée en développement infantile et relations humaines."
La fonctionnaire eut un air de stupeur, d’étonnement, et Marta répéta mot à mot sa réponse.
Après avoir pris note, la jeune fonctionnaire osa lui demander :
"Puis-je savoir ce que vous faites exactement ?"
Sans le moindre doute, fermement et avec beaucoup de calme et sérénité, Marta expliqua “Je développe une thèse, un programme à long terme, à l’intérieur et à l’extérieur du foyer."
Pensant à sa famille, elle continua : “Je suis à la tête d’une équipe et j’ai déjà à ma charge quatre projets bien distincts. Je travaille à plein temps, sans limite d’horaire et en exclusivité. Le degré d’exigence est de 14 heures par jour, voire même 24 heures sur 24."
Au fur et à mesure qu’elle décrivait ses responsabilités, Marta remarqua dans la voix de la fonctionnaire un ton de plus en plus respectueux, qui, de son côté, continuait à remplir le formulaire
Lorsqu’elle rentra chez elle, Marta retrouva ses trois petites filles de 13, 7 et 3 ans et en montant à l’étage, elle entendit le plus jeune de ses projets, un joli bébé de six mois, s’adonnant à un nouvel assemblage de sonorités vocales. Heureuse, Marta prit son bébé dans les bras et pensa à toute la beauté et la noblesse de la maternité, à ses multiples responsabilités et aux heures interminables de plein et entier dévouement.
“Si elles étaient agrégées en développement infantile et en relations humaines, les grands-mères seraient : des agrégées seniors en développement infantile et relations humaines, les arrière-grands-mères, les agrégées exécutives seniors, les tantes, les agrégées assistantes et toutes les femmes, mères, épouses, amies et confidentes, des agrégées spécialisées dans l’art de rendre la vie meilleure.
 
Dans un monde où les titres et les diplômes ont tant d’importance, où l’on exige de plus en plus une spécialisation dans tel ou tel domaine professionnel, l’activité de mère au foyer si peu valorisé est bien celui qui contribue le plus à la société et de ce fait aussi à l’avenir de toute la planète.

.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500.sel.systeme-echange-local- sel-rueil-92500